urbagora.bebibliothèquecataloguela ville moderne, xvie xviiie siècle

La ville moderne, XVIe XVIIIe siècle

Histoire de l’Europe urbaine 3

Présentation de l'éditeur

Entre la réurbanisation d’une grande partie de l’Europe à la fin de l’époque médiévale et l’explosion du phénomène urbain lié à la première Révolution industrielle, les siècles de la modernité ont constitué une période de transition, généralement marquée par la croissance démographique relative des villes, par la profonde transformation des systèmes de gouvernance, par l’émergence des réseaux, par l’affirmation de préoccupations urbanistiques et, localement, par des implantations industrielles. Il n’a pourtant pas existé de modèle européen.

La présente synthèse se propose donc de souligner les formes de cette étonnante diversité tout en cherchant à dégager les caractères spécifiquement urbains que sont, entre autres, un fort déficit démographique rendant indispensable une immigration continue, des sociabilités structurant fortement les populations sur les plans professionnel, religieux et politique, des modes collectifs d’habiter conférant une importance particulière aux relations de voisinage et, au siècle des Lumières, des comportements culturels socialement marqués, à l’exemple de la théâtromanie et du triomphe de la franc-maçonnerie.

Références

Auteur : Olivier Zeller.

Editeur : Seuil

Date de publication : avril 2012

Nombre de pages : 458

Statut dans la bibliothèque

Au catalogue

Date d'entrée au catalogue : 4 mai 2012

Empruntable : par les membres d'urbAgora.

Actuellement disponible : oui.