urbagora.bebibliothèquecataloguela ville des sciences sociales

La ville des sciences sociales

Présentation de l'éditeur

Quand il s’agit de ville, on croit toujours savoir de quoi l’on parle, mais c’est rarement de la même chose. Il en est ainsi dans la vie pratique mais tout autant dans l’univers des discours savants : les sciences sociales ont construit de nombreuses villes et cet ouvrage invite à visiter quelques-unes d’entre elles. Huit documents ont été retenus, écrits dans diverses langues entre 1909 et 1975. Leurs auteurs : Halbwachs, Weber, Poëte, Wirth, Christaller, Chevalier, Castells et Godard, Perrot. En histoire ou en sociologie, en géographie ou en démographie, certains ont été érigés en " classiques " : nous verrons comment et à quel prix. La méthode utilisée peut surprendre : les enquêtes ne portent pas sur un problème, une discipline ou une école, mais sur des œuvres singulières - des livres. Nous nous protégions ainsi contre les récits préconstruits : un livre a de multiples dimensions, il résiste à devenir un point sur une ligne. Les questions auxquelles son auteur voulait répondre ne sont pas les nôtres : il faut méthodiquement les restituer en replaçant l’œuvre dans les conversations multiples auxquelles elle participait, avec les mondes savants du temps mais aussi avec les mondes de l’action. C’est ainsi que l’on se donne une chance de retrouver la fraîcheur de ce qu’un livre contient dans ses pages : son langage et ses concepts, ses descriptions et les façons de faire du savant lorsqu’il observe, raisonne et argumente. Mais les livres, à peine imprimés, échappent à leur auteur car ils se déplacent sans cesse par l’action de leurs lecteurs. Suivre le détail de leurs réceptions, migrations et traductions permet de comprendre comment ils sont arrivés jusqu’à nous et chargés de quels sédiments. C’est une bonne façon d’observer à quoi servent les livres et d’interroger comment se fabriquent et se renouvellent les traditions savantes : en mettant du vin nouveau dans de vieilles outres.

Sommaire

Maurice Halbwachs et les villes ; Les expropriations et le prix des terrains à Paris (1909)

La ville bourgeoise et l’émergence du capitalisme moderne ; Max Weber : Die Stadt (1913/1914-1921).

Marcel Poëte : pionnier de l’urbanisme, militant de l’histoire des villes ; Une vie de cité (1924-1931).

Le ghetto de Louis Wirth : forme urbaine, institution, système social ; The Ghetto (1928).

Walter Christaller et la théorie des " lieux centraux " ; Die zentralen Orte in Süddeutschland (1933).

Le Paris dangereux de Louis Chevalier : un projet d’histoire utile ; Classes laborieuses et classes dangereuses (1958).

Un livre extrême ; Manuel Castells et Francis Godard : Monopolville (1974).

À la recherche de l’histoire urbaine ; Jean-Claude Perrot : Genèse d’une ville moderne (1975).

Références

Auteurs : Bernard Lepetit, Christian Topalov (dir.).

Editeur : Belin

Date de publication : avril 2001

Nombre de pages : 409

ISBN : 2701129591

Statut dans la bibliothèque

Au catalogue

Date d'entrée au catalogue : 30 mars 2015

Empruntable : par les membres d'urbAgora.

Actuellement disponible : oui.

Mots-clés liés à cette référence