urbagora.bebibliothèquecatalogueurbanisation sans urbanisme, une histoire de la « ville diffuse »

Urbanisation sans urbanisme, une histoire de la « ville diffuse »

Présentation de l'éditeur

L’urbanisme traditionnel peine à appréhender des formes d’urbanisation aujourd’hui largement majoritaires en Europe : les territoires contemporains " d’entre-deux ni urbains ni ruraux. Ils posent question à ceux qui les analysent, les organisent ou s’y inscrivent. Cet ouvrage tire ses enseignements de l’un des plus représentatifs d’entre eux : la Belgique et le Brabant, ex-province autour de Bruxelles. Qualifier ce territoire au milieu de l’Europe, laborieuse couture entre les mondes latins, anglo-saxons et germains nécessitait non seulement une analyse critique des notions courantes (du rurbain à la città diffusa) mais aussi une relecture, multiscalaire, de l’histoire de sa formation. Basée sur la production d’une cartographie originale, depuis les grandes structures médiévales jusqu’aux formes contemporaines de l’habitat, elle fait apparaître des caractéristiques de polycentralité, de subsidiarité, de maillage, de pouvoir local, de villes en réseau par-delà les territoires, qui ne sont pas sans évoquer des modes de gouvernance en débat aujourd’hui. Ce terrain d’analyse mène ainsi à une réflexion méthodologique particulièrement fertile sur les territoires habités sans densité, renouvelant la manière de les appréhender. En replaçant la " ville diffuse dans sa complexité, ses spécificités et sa temporalité longue, cet ouvrage souhaite contribuer à une histoire large de l’urbanisation, irréductible à celle de l’urbanisme, et proposer une vision enrichie de la notion d’urbanité.

Références

Auteur : Bénédicte Grosjean.

Editeur : Mardaga

Date de publication : 2010

Nombre de pages : 349

ISBN : 2804700461

ISBN 13 : 978-2804700461

Statut dans la bibliothèque

Au catalogue

Date d'entrée au catalogue : 7 février 2011

Empruntable : non.

Actuellement disponible : non.

Mots-clés liés à cette référence